Paul Montag | Pianiste

Actualité : 5 étoiles « Pour le piano… » Claude Debussy

Classica_-_Novembre_2018_DebussyPaul Montag vient de recevoir de la part du magazine Classica N°207 du mois de Novembre 2018 et du critique Michel Le Naour, un 5 étoiles ***** (Coup de coeur) pour son album « Pour le piano… » dédié à Claude Debussy.

Dans la notice du disque, Paul Montag confie espérer partager et transmettre toute l’affection qu’il éprouve pour le piano de Debussy. Ce disciple discret de Marie-Josèphe Jude, Jean-François Heisser puis Rena Shereshevskaya, lauréat de la Fondation Cziffra, n’a guère de souci à se faire. De ses doigts souples (la Toccata de Pour le piano en témoigne) avec un ambitus volontairement resserré, il ménage les transitions grâce à une technique affûtée qui, sans briller, réussit à pénétrer l’intériorité de cette musique.

La Suite Bergamasque atteint un naturel dénué d’effets (Clair de lune très stylé), et les Estampes suivent une progression d’une rhétorique convaincante (Jardins sous la pluie). La même aisance se retrouve dans les trois pièces du cycle Pour le piano et les compléments (Masque et l’Isle joyeuse), témoignant d’un art de toucher le clavier qui connaît son Couperin et son Rameau.

Il est possible de se référer à des interprétations plus originales, mais cette approche profondément sentie et pensée, au demeurant bien captée, mérite incontestablement le détour.

A situer en bonne place près des François, Ciccolini (EMI), Arrau et Kocsis (Philipps), Paraskivesco (Caliope), Rouvier (Denon), Fergus-Thomson (Evidence), Planès (Harmonic Records), ou plus récemment Berman (PAlais des degustateurs), Goerner (Alpha), voire Bavouzet, plus radical (Chandos).